LE CANADA S’EMPARE DE LA COUPE CAN-AM

2018-10-29

OTTAWA (Ontario), 29 octobre 2018 – Pour la première fois en 10 ans d’existence, la Coupe Can-Am a été remise au Canada après que ce dernier ait mis la main sur les trois trophées. Les Canadiens ont eu raison de la talentueuse équipe américaine lors du tournoi présenté entièrement au Toronto Cricket, Skating and Curling Club le week-end dernier.

Le week-end s’annonçait riche en action et en rebondissements. À la fin de la première journée, après trente affrontements, les équipes du Canada et des États-Unis étaient ex aequo : les hommes avaient joué chacun neuf matchs et les femmes avaient disputé chacune six matchs. La plus grande surprise du vendredi s’est produite dans la catégorie ouverte chez les femmes, où le duo américain classé numéro 2, formé de Maria Elena Ubina et de Katherine Tutrone (NYC), a contre toute attente défait les Canadiennes Seanna Keating et Stephanie Hewitt (Toronto), favorites du tournoi, par la marque de 15-12, 9-15, 15-11, 8-15, 15-6. Du côté des hommes, le duo américain numéro 1 formé par Alex Domenick (NYC) et Will Hartigan (Boston) s’est imposé de justesse (12-15, 15-9, 12-15, 15-11, 15-10) devant le duo numéro 2 du Canada formé de Fred Reid Jr. et de Brian Hong (Toronto).

Samedi, le programme de 30 matchs a commencé par un échange de victoires entre les équipes. Les Américaines ont creusé l’écart en remportant les quatre premières rencontres alors que du côté des hommes, les Canadiens ont gagné le nombre équivalent de rencontres pour conserver leur position. À la mi-journée dans les matchs ouverts, les Canadiennes ont dominé le jeu pendant quatre matchs consécutifs de 3-0 pour ensuite revenir à égalité dans le tournoi des femmes, et puis s’emparer du trophée Gillen-Pierce.

Les équipes masculines se sont échangé les victoires au fil de la journée et le score est demeuré serré.  Alors qu’il ne restait plus que quatre matchs à disputer, le Canada était à une victoire d’un balayage. Les Américains ont alors riposté en gagnant les deux matchs suivants avant que le duo canadien de la catégorie Hommes 45+, formé de Scott Dulmage et Rich Thomson (Toronto), n’arrache la victoire à Ryan O’Connell (NYC) et Doug Hoffberger (Baltimore) par la marque de 3-0 (15-11, 15-8, 15-12). Par la suite, ce fut le tour de Scott Stoneburgh et d’Eric Baldwin (Toronto) de défaire leurs adversaires américains Doug Lifford et Scott Poirier (Boston) par la marque de 3-0 (15-6, 15-9, 15-10) pour repartir avec le Trophée Bernheimer/Bell et ainsi remporter la Coupe Can-Am pour le Canada.

Certaines rencontres ont retenu l’attention à la deuxième journée, comme le match disputé en matinée dans la catégorie Hommes 70+ où le duo numéro 1 formé de Dave Potter et de Chris Wheeler (Toronto) a vaincu de justesse John Brazilian (Boston) et Clark Amos (St-Louis) dans un marathon de cinq manches (11-15, 15-12, 9-15, 15-14, 15-12). Peu après, Dawn Gray (Philadelphie) et Amy Milanek (Philadelphie) ont pris les devants sur Paula Jenkins (London) et Heather MacLean (Toronto) par la marque de 15-12, 11-15, 15-11, 14-15, 15-12.

Les duels du tournoi en double mixte du dimanche avaient été annoncés au dîner de samedi, et même si on connaissait déjà l’issue de la Can-Am, l’équipe américaine avait la possibilité de réduire la marge de victoire. À la fin, la tendance de vendredi est revenue au galop et les joueurs ont créé l’égalité. La victoire du Canada dans la catégorie 50+ fut le moment enlevant de la journée. Paula Jenkins (London) et John Hall (Toronto) ont vaincu Phoebe Trubowitz (Portland) et Ed Chilton (Wilmington) par la marque quasi impossible de 15-14, 15-14, 9-15, 11-15, 15-14.

Un résumé de la Coupe Can-Am 2018 ne pourrait être complet si on omettait de souligner la généreuse contribution de Slaight Music et Ridley Windows & Doors, qui ont rendu ce week-end possible.

Ce sera au tour de Baltimore d’accueillir la prochaine Coupe Can-Am en 2020.

Photographies : Susan Sambrook

 

Top