Le Canada en route vers les Championnats du monde de squash juniors individuels

2019-05-27

OTTAWA (ON), 27 mai 2019 – Du 30 juillet au 9 août, les meilleurs athlètes juniors du Canada se rendront à Kuala Lumpur en Malaisie pour se mesurer au reste de la planète lors des Championnats du monde juniors de squash individuels. Squash Canada est heureuse de dévoiler le nom des 12 athlètes qui représenteront le pays avec l’objectif commun de faire la fierté du Canada et de se hisser sur le podium.

Garçons Junior

Filles Junior

Darosham Khan (ON)

Emilio Carrillo (BC)

James Flynn (ON)

Maaz Mufti (ON)

Matt Bicknell (BC)

Sayeed Mavani BC)

Brianna Jefferson (ON)

Charlotte Orcutt (ON)

Erica McGillicuddy (ON)

Lucia Bicknell (BC)

Molly Chadwick (ON)

Sarah Cao (BC)

Les championnats sont nés en 1973 dans le sud de Londres où un tournoi par équipe intitulé « The Junior International Festival » avait lieu. Quatre pays participaient au tournoi : l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et la Suède. L’événement a gagné en popularité dans le monde entier, et en 1980, le tournoi individuel a fait son entrée. Aujourd’hui, les Championnats du monde de squash juniors comprennent un tournoi junior masculin et féminin individuel, de même qu’un tournoi par équipe disputé une année chez les filles, une année chez les garçons.  

Les douze athlètes talentueux du Canada prendront tous part au tournoi individuel. L’équipe féminine sera formée de Brianna, Charlotte, Erica et Molly.   

Pour ce qui est de James et de Darosham, ils ont déjà eu l’occasion de jouer ensemble avant le tournoi de Malaisie 2019. Les deux athlètes ont représenté le Canada au sein de l’équipe masculine l’an dernier aux Championnats du monde juniors à Chennai en Inde. Dans le tournoi individuel, James a accédé au tableau de 16 joueurs, et Darosham s’est rendu en demi-finales.

Sarah Cao est l’une des étoiles montantes du Canada qui représenteront notre pays au tournoi individuel féminin. Elle a dernièrement remporté la médaille de bronze dans la catégorie U17 aux Championnats canadiens juniors et a terminé 5e aux Jeux d’hiver du Canada 2019 dans la catégorie individuelle. « Je suis très heureuse et reconnaissante de jouer à un tournoi d’un tel niveau, explique Sarah. C’est une occasion formidable de m’améliorer et de m’amuser! »

Jonathan Hill rechaussera les souliers d’entraîneur-chef. Voilà ce qu’il avait à dire concernant le rôle qu’il jouera aux prochains Championnats du monde juniors : « Nous sommes enthousiastes envers cette jeune équipe qui représentera le Canada aux Championnats féminins juniors à Kuala Lumpur cet été », affirme Jonathan. « Deux de nos quatre joueuses sont admissibles aux Championnats du monde juniors 2021, donc ce sera pour elles une expérience inestimable. De plus, huit (8) autres joueurs participeront aux Championnats du monde individuels, ce qui porte à 12 le nombre d’athlètes canadiens qui se rendront en Malaisie cet été, un record pour le Canada. Un grand nombre de ces joueurs joueront également aux Championnats panaméricains juniors à Toronto en juin, alors nous espérons qu’ils mettront cette expérience à profit des Championnats juniors et que leur présence sera fructueuse. »

Janet Macleod occupera le poste important de directrice sportive et se réjouit de voir l’équipe jouer à un tournoi d’une telle envergure. Janet appuiera également nos athlètes à titre de directrice aux Championnats panaméricains juniors 2019 qui se dérouleront dans quelques semaines. « Je suis heureuse de vivre un tel événement auquel participeront plusieurs jeunes athlètes canadiens », affirme Janet. « Ce sera formidable de voir l’équipe féminine jouer en Malaisie en août, peu après sa participation au tournoi panaméricain en juin. Nous nous attendons à des performances exceptionnelles de la part de tous nos jeunes, et nous espérons que les athlètes joueront encore mieux qu’aux derniers Championnats du monde juniors féminins par équipe qui ont eu lieu en Nouvelle-Zélande. Ces tournois internationaux, auxquels participent de nombreux joueurs canadiens juniors, ne peuvent que bonifier les programmes de squash offerts partout au pays. »

 

 

Top