Nouvelle exigence en matière de certification des officiels pour les participants aux championnats canadiens

Ottawa, ON (4 Decembre 2020) — Dans son examen du rôle d’arbitre au Canada, le comité d’arbitrage de Squash Canada a cerné le besoin critique d’accroître le nombre d’officiels certifiés et a recommandé, entre autres, d’élaborer des politiques qui « obligeraient les joueurs de compétition à suivre un cours d’arbitre en ligne et de passer un examen pour obtenir le statut d’arbitre certifié » comme exigence d’entrée aux championnats canadiens. Cette mesure a deux objectifs : mieux informer les joueurs des règles du squash pour améliorer leur jeu, et augmenter le nombre de personnes formées pour arbitrer des rencontres aux tournois (des tournois au niveau des clubs jusqu’aux championnats nationaux) lorsqu’elles sont invitées à le faire.

Un sondage a été réalisé auprès de tous les directeurs généraux et présidents des APT et du comité d’arbitrage de Squash Canada pour déterminer la meilleure approche à adopter. Les résultats du sondage étaient massivement en faveur de la motion ci-dessus (10-5 en faveur). Le conseil d’administration de Squash Canada a pris connaissance des résultats du sondage à son assemblée du 26 novembre 2020 et a adopté la proposition suivante qui entrera en vigueur le 1er décembre 2021.

MOTION : QUE les joueurs des catégories U15, U17 et U19 du Championnat canadien ouvert (joueurs canadiens seulement) et des Championnats canadiens juniors fermés, ainsi que les joueurs qui participent aux Championnats canadiens de squash, Championnats canadiens des maîtres par équipe, Championnats féminins et masculins par équipe et Championnats canadiens U23 soient arbitres certifiés niveau club, au minimum, pour être admissibles à participer. Cette politique entrera en vigueur le 1er décembre 2021.