Histoire

L'Histoire du Jeu

Le squash a été inventé vers l’année 1830 à l’école Harrow en Angleterre dérivant du jeu de raquettes. Les étudiants ont découvert ce jeu après avoir joué  sur un court plus petit, avec une balle en caoutchouc plus lente et moins dangereuse  qui allait s’écraser ou frapper un mur. Ce jeu donnait lieu à un éventail de coups différents, nécessitant un jeu rapide des pieds de la part des joueurs. C’était un jeu très agréable à jouer.  Les quatre premiers courts de squash ne furent pas construits à l’école avant environ 1864 au moment où le squash a été officiellement  accepté comme sport.

Le jeu a été introduit en Amérique du Nord vers les années 1880. Un des joueurs pionniers de Vancouver, Bimbo Sweeney, a appris à jouer en 1899 sur un court construit, selon les normes anglaises, par l’Honorable Cecil Edwards à sa résidence à Vancouver.  On a construit  un terrain au St. John’s Tennis Club situé à Terre Neuve en 1904, grâce aux efforts du Sieur Leonard Outerbridge.  Il avait reçu les bonnes dimensions du Collège de Marlborough en Angleterre où il étudiait.  Par la suite, d’autres courts furent construits à Toronto en 1905, à Winnipeg  en1909,  à Montréal en 1911, à Hamilton en 1912, à Ottawa en 1915, et plus tard dans d’autres localités à travers le Canada.

Le premier championnat canadien en simple  chez les hommes a eu lieu au Montreal Racket Club  le 20 mars 1912, mais l’Association canadienne de Squash n’a pas été fondée avant 1915.  Les cinq membres fondateurs étaient le Montreal Racket Club, le Toronto Racquet Club, le Hamilton Squash Racquets Club, l’ University Club of Toronto, et l’Ottawa Squash Racquets Club, chacun de ces clubs a payé des frais annuels de 20$.  Le Montreal Racket Club a transféré les droits du Singles Squash Rackets Championship of Canada Challenge Cup  à l’Association canadienne de Squash en 1915.

Kenneth Molson de Montréal fut le premier champion canadien en 1912, et Charles Peabody de Boston fut le premier joueur étranger a gagné le titre en 1921. Le Canada et les États-Unis ont organisé une compétition internationale en jeu simple chez les hommes l’année suivante en 1922, et par la suite plusieurs compétitions de ce genre ont eu lieu entre les deux pays.

Au Canada, on a continué de jouer le squash softball en simple selon les normes anglaises jusqu’après la Première Guerre Mondiale, mais par la suite le Canada a commencé à jouer au squash hardball comme le faisait les États Unis. Le Canada a continué à avoir des championnats de squash hardball provinciaux et nationaux jusqu’au début des années 1990. Cependant, au début des années 1970, le Canada a de nouveau adopté le squash softball (nommé l’international) au championnat de 1974.  À cette époque, on a vu une croissance dans la construction de courts pour le squash softball individuel à travers le Canada. Les Canadiens participent actuellement à des compétions importantes  de squash softball à travers le monde.  Un champion mondial et plusieurs joueurs de calibre mondial  sont la preuve de ce succès.

Petit à petit le squash hardball en simple a diminué.  Mais le squash hardball en double continue de plus en plus d’être joué en Amérique du Nord et ce jeu continue à prospérer à travers le monde.  On sait qu’il existe des terrains aux Barbades,  en Malaisie, au Mexique, en Écosse, à Singapour et en Thailande.

Officiers honoraires

En vertu de l’article 5.5 de ses règlements, Squash Canada peut accorder le titre d’officier honoraire à toute personne qui, selon l’avis du conseil, a fourni un service inestimable à l’organisme. Les personnes suivantes ont reçu le titre d’officier honoraire :

  • 2010 – Joe Hattori, Kelowna, BC
  • 2004 – Jim McAuliffe, Thunder Bay, ON
  • 1998 – Anne Smith, London, ON
Matchs de Lapham, Grant, Crawford et Lawrence-Wilkins

Les matchs de la coupe Lapham entre le Canada et les Etats-Unis, dont l’existence remonte à 1922, sont considérés comme l’un des plus vieux événements sportifs amateurs  opposant deux pays.  Ils ont été  joués pendant 90 années consécutives. Les matchs du Trophée Grant ont été inaugurés en 1945, les matchs du Trophée Crawford  en 1999 et les matchs de Lawrence-Wilkins en 2001. Ces tournois de squash annuels se déroulent en alternance au Canada et aux Etats-Unis à la même période, au même endroit.  Depuis l’an 2000, tous les matchs en simple ont été joués avec la balle internationale.

La tradition veut que chaque capitaine s’assure que des équipes de calibre semblable s’affrontent dans une ambiance où règnent la camaraderie, la bienveillance et l’esprit sportif. Les matchs ne sont pas arbitrés; les participants doivent donc respecter les règles du jeu à la lettre et faire preuve d’un excellent esprit sportif.  Les matchs Lapham Grant donnent également l’occasion aux représentants des deux pays voisins de discuter d’éventuels projets de développement du squash. Cette activité sociale grandiose est imprégnée de riches traditions, incluant la réception des Capitaines donnée le vendredi soir, ainsi que le banquet du samedi soir où on remet une rose à chaque dame, et une cravate LG (ou écharpe) à chaque joueur qui participe à cet événement pour la première fois. On attribue aussi le prix Finklelman au joueur s’étant comporté de manière inusitée.

La Coupe Lapham est évaluée à bien plus de 50 000 $, et sa taille est semblable à celle de la Coupe Stanley. En 1922, Henry B. Lapham, de Brookline dans le Massachusetts, en a fait don au vainqueur de la compétition en simple chez les hommes entre le Canada et les États-Unis. En 1944, le Trophée Grant fut donné par Alastair Grant, de Montréal, aux gagnants de la compétition en double chez les hommes. En1999, William Crawford de Vancouver  a présenté le Trophée Crawford, en l’honneur de sa femme Richenda qui est morte d’un cancer; ce trophée est décerné aux championnes  des compétitions en simple et en double chez les femmes.  En 2001, Edgar A. Bracht  de Toronto a présenté le Trophée Lawrence Wilkins, décerné aux champions de la compétition masculine des Légendes (70 ans et +) en double. On a nommé ce trophée en l’honneur des figures légendaires de Barney Lawrence de Kitchener-Waterloo, Ontario et de C. Howard Wilkins Sr de Wichita, Kansas. Ces deux hommes ont énormément fait pour le jeu, en tant que joueurs et innovateurs.

Statistiques sur les joueurs canadiens de squash en double
  • Jay Gillespie du Toronto Cricket Club est le joueur canadien de squash en double le plus titré consécutivement : huit titres consécutifs (2007 à 2014 dans la catégorie mixte 50+ et aux Championnats en double 55+). Il a remporté sept titres avec Lolly Gillen et un autre avec Leslie Freeman).
  • Une seule femme et deux autres joueurs ont réussi à remporter cinq titres canadiens consécutifs en double dans la même catégorie d’âge. Seul un homme a remporté cinq titres consécutifs en double à la fois au Championnat canadien mixte en double et au Championnat masculin en double.
    • 2009-2013  Stephanie Hewitt – Mixte ouvert
    • 2004-2008  Scott Dulmage – Mixte ouvert
    • 2010-2016  Scott Dulmage – Hommes 40+
    • 2014-2018  Sean McDonough – Hommes 60+ (tous avec Sandy Tierney, États-Unis)
  • Seulement 11 joueurs canadiens ont gagné quatre titres consécutifs en double dans la même catégorie d’âge :
    • Hommes ouvert
      • 1960-1963 Lorne Main et S Pemberton-Smith
      • 2014-2017 Robin Clarke et Scott Arnold
    • Hommes 40+
      • 1954-1958 Harald R. Martin et Leonard Schlemm
    • Hommes 50+
      • 1975-1978  Gord Guyana
      • 1995-1998 Tom Poor
    • Femmes 40+
      • 1998-2001  Lolly Gillen
      • 2014-2017  Michele Ramsey
    • Mixte ouvert
      • 1982-1985 Barb Savage
      • 2005-2008 Jessica DiMauro
    • Mixte 50+
      • 2007-2010  Jay Gillespie
    • Mixte 55+
      • 2007-2010  Lolly Gillen et Jay Gillespie

Note : David Potter et Chris Wheeler tenteront de mettre la main sur un 4e titre en 2019

Joueurs ayant remporté le plus de titres chez les hommes dans la catégorie ouverte – Jamie Bentley (6), Paul Deratnay (4), Taylor Fawcett (4) et Scott Stoneburgh (4)
Joueuses ayant reporté le plus de titres chez les femmes dans la catégorie ouverte – Jessica DiMauro (9), Karen Jerome (8), Stephanie Hewitt (7)

La Coupe Can-Am

Les équipes canadiennes et américaines de squash en double s’affrontent tous les deux ans pour la Coupe Can-Am. Le tournoi est le rendez-vous des meilleurs joueurs et meilleures joueuses de squash en double de l’Amérique du Nord. Les participants jouent en équipe dans un format similaire à celui de la « Ryder Cup » qui propose des catégories ouvertes et des catégories d’âge. Le tout premier tournoi a eu lieu à Boston au Massachusetts en 2008 et est disputé à tour de rôle au Canada et aux États-Unis.

Plusieurs villes ont déjà accueilli le tournoi, dont Boston au Massachusetts en 2008, Toronto, Ontario (2010), Buffalo, New York (2012), Montréal, Québec (2014), Wilmington, Delaware (2016), Toronto, Ontario (2018) et Baltimore, Maryland (2020).

Critères de sélection de la Coupe Can-Am – Cliquez ici

Pour de plus amples renseignements sur la Coupe Can-Am, cliquez ici

Prix commémoratif Alex Doucas

Le Prix commémoratif Alex Doucas est remis au compétiteur des Championnats canadiens juniors qui incarne le mieux l’esprit sportif, la joie de vivre et la quête de l’excellence, comme l’a fait Alex Doucas. En particulier :

  • Esprit sportif – Respecter les règles du jeu, les arbitres et les adversaires.
  • Joie de vivre – À l’extérieur comme sur le terrain, le joueur témoigne d’ouverture, d’honnêteté, de gentillesse et de soutien envers les concurrents.
  • Quête de l’excellence – Volonté de faire des sacrifices et faire preuve d’une grande discipline et d’un énorme dévouement pour atteindre le niveau de jeu le plus élevé.

Un candidat ou une candidate sera choisi parmi les huit joueurs et joueuses les mieux classé(e)s dans la catégorie Femmes ou Hommes U19. Les entraîneurs et officiels juniors seront sondés durant les Championnats pour connaître leurs recommandations.

Anciens lauréats :

  • 2020 – Événement annulé
  • 2019 – James Flynn
  • 2018 – Elliott Hunt
  • 2017 – Emma Jinks & Ryan Picken
  • 2016 – Matthew David Toth
  • 2015 – Matthew Henderson
  • 2014 – Alison Richmond
  • 2013 – Jarryd Osborne
  • 2012 – Tyler Lee
  • 2011 – Nicole Bunyan & Tyler Osborne
  • 2010 – Andrew Schnell
  • 2009 – Samantha Cornett
  • 2008 – Nikole Todd
  • 2007 – David Letourneau
  • 2006 – Andrew McDougall
  • 2005 – Andrew Boumford & Ashley Malenchak
  • 2004 – Robin Clarke
  • 2003 – Kyla Grigg
  • 2002 – Greg Hunter
  • 2001 – Mike Blumberg
  • 2000 – Andrew Jones & David Yik
  • 1999 – Dan Rutherford
  • 1998 – Carl Baglio
  • 1997 – Alana Miller
  • 1996 – Peter Yik
  • 1995 – Sally Norgate
  • 1994 – Jan Wilson
  • 1993 – Rob Wilson
  • 1992 – Ben Thomas
  • 1991 – Melanie Jans
  • 1990 – Patrick Ryding
La Bataille De La Frontiere

La “Bataille de la frontière” a été initialement fondée dans un format Équipe Ontario vs Équipe États-Unis en 2004, entre les Américains Bryan Patterson et Mark Sachvie de feu Ontario, avec des groupes de 4 joueurs dans chacun des GU13, GU15, BU13, et sections BU15. Les sections GU17 et BU17 ont été ajoutées en 2005. Pour de nombreux joueurs, la bataille de la frontière a été leur première introduction à la compétition internationale représentative. Les matchs ont toujours été disputés au club de White Oaks à Niagara-on-the-Lake, en Ontario (près de St. Catharines et de Niagara Falls).

En 2015, Squash Canada a assumé la responsabilité de la gestion de l’événement, du passage d’Équipe Ontario à Équipe Canada et de l’intégration de la Bataille de la frontière dans le parcours des athlètes juniors canadiens. Cela impliquait d’utiliser l’événement comme une occasion de créer des opportunités de développement et de formation pour les talents émergents du Canada. Chaque année, les camps juniors du programme de développement sportif ont lieu avant et après la manifestation.

Pour les résultats annuels complets de l’événement, Cliquez Ici