In Memoriam – Jack Fairs

C’est avec tristesse que Squash Canada a appris le décès de Jack Fairs, âgé de 98 ans, un pionnier du squash pour les Mustangs de l’Université Western. Jack était un athlète et un entraîneur de talent, dont les compétences exceptionnelles ont eu un impact majeur dans divers sports, notamment en football, en baseball, en tennis, en basketball, en squash, et même au sein de l’équipe de pêche de l’Université Western. Il a inspiré plusieurs de ses athlètes à se tourner vers la profession d’entraîneur. Aujourd’hui, ils sont toujours engagés à développer leur discipline ainsi qu’à former leurs propres joueurs universitaires qui continueront de vouer un amour et un respect profonds au sport. L’un des succès de Jack a été le développement du squash universitaire à l’Université Western. Son héritage perdure à ce jour puisque Western est la seule université canadienne à concourir au sein de la US Collegiate Squash Association. – Sandra Thompson, Présidente de Squash Canada

L’influence que l’entraîneur Jack Fairs a eu sur la communauté canadienne de squash est incommensurable, lui qui a été l’entraîneur et le mentor d’une centaine, voire de milliers de jeunes athlètes au cours de sa carrière remarquable. Se souciant davantage de l’individu que du joueur, Jack a teinté le mot « leadership » avec son empathie, son humilité, son éthique de travail, sa passion sans borne et, bien sûr, son humour légendaire. De pair avec à sa fidèle partenaire, Peg, ils laisseront un héritage qui traversera les âges et qui aura influencé significativement nombre de personnes. Le monde du squash ne verra plus jamais un autre homme comme Jack et son esprit positif restera à nos côtés pour toujours. – Jamie Nicholls, Directeur du développement des athlètes et Président du comité des anciens de l’équipe masculine de squash des Mustangs de Western.

En ces temps difficiles, nos plus sincères condoléances vont à la famille et aux amis de Jack Fairs.